Clause d'écolage (formation)


Clause d’écolage

La clause d’écolage est une clause par laquelle le travailleur s’engage à rembourser une partie du coût de la formation dont il bénéficie aux frais de l’employeur en cas de départ avant l’expiration de la période d’application de la clause.

L’employeur et le travailleur peuvent conclure une clause d’écolage uniquement si les conditions suivantes sont réunies :

  • le contrat de travail qui les lie doit être conclu pour une durée indéterminée ;
  • la rémunération annuelle brute du travailleur doit dépasser 34.180 EUR (en 2018) ;
  • la formation doit être spécifique et se situer en dehors du cadre légal ou réglementaire requis pour l’exercice de la profession pour laquelle le travailleur a été engagé ;
  • la durée de la formation doit être égale à 80 heures au moins ou, à défaut, sa valeur doit être au moins égale au double du revenu minimum moyen mensuel fixé pour les travailleurs de 21 ans et plus par convention collective de travail conclue au sein du conseil national du travail.

La clause d’écolage doit être constatée par écrit (dans le respect des prescriptions linguistiques).

Elle doit être établie au plus tard au moment où débute la formation.

© Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur

WikiLégal : trouve le cabinet juridique adapté à tes besoins

Pour t'aider dans la recherche d'un bon juriste/avocat, nous avons sélectionné une série de cabinets juridiques aux 4 coins de la Belgique qui mettent résolument l’accent sur l’entrepreneuriat. Prends contact et trouve le juriste/avocat qui répond à tes besoins.

En savoir plus